Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté ce lundi 17 juin 2019 sa lettre de démission à Corneille Nangaa, président de cette institution d’appui à la démocratie.

Les raisons de cette démission n’ont pas été précisées. Les sources de la CENI renseignent que cela a un lien avec la fin du mandat des animateurs de la centrale électorale. Pour l’instant, l’on ne sait pas si Nangaa va accepter ou refuser cette démission.

La CENI est composée de treize membres désignés par les forces politiques de l'Assemblée Nationale à raison de six délégués dont deux femmes par la Majorité et de quatre délégués dont une femme par l'opposition politique. La société civile y est représentée par trois délégués. Ces 13 membres constituent la plénière de la CENI. Pour sa part, le Bureau de la centrale électorale est composé de six membres dont au moins deux femmes, l’une issue de la majorité et l’autre de l’opposition politique.