Élections 2023 : calendrier électoral "irréaliste", Ferdinand Kambere insiste sur le consensus autour de la CENI tel qu’exige son parti le PPRD
Mercredi 30 novembre 2022 - 12:14
Ferdinand Kambere/Ph. Droits tiers

Le secrétaire permanent adjoint du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, qualifie "d'irréaliste" le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).  

Il insiste sur la mise en place d’une CENI consensuelle. 

" Cette CENI qui a publié ce calendrier, pour nous c'est une CENI non consensuelle. Le régime actuel a voulu asseoir une crise, nous sommes en face d'une crise parce que même quand vous entrez dans ce calendrier vous allez trouver que c'est un calendrier irréaliste. On nous dit qu'on va enrôler plus au moins 50 millions d'électeurs en trois mois séquencé, si on prend chaque mois il faut enrôler 15 millions, c'est irréaliste dans un pays où les populations dans plusieurs villages sont en déplacement. Il y a une CENI qui voulait rejeter la responsabilité d'un régime qui ne veut pas organiser les élections. Le calendrier vient de mettre à nu cette fameuse CENI de l'union sacrée. Le processus doit rassurer tout le monde, dès lors que dans la volonté de ceux qui dirigent aujourd'hui n'ont pas voulu faire participer l'opposition, voilà où on est", a déclaré Ferdinand Kambere à ACTUALITE.CD.

M. Kambere estime dans la situation d'insécurité actuelle au pays, ne permettra l'enrôlement 50 millions d'électeurs en trois mois. Par ailleurs, M. Kambere dénonce la présence des troupes étrangères en cette période

" Ceux qui ont le pouvoir ne font rien avec ce pouvoir là, le peuple continue à souffrir, le peuple est en insécurité, au contraire ce calendrier est prétexte pour vouloir s'éterniser au pouvoir sans élections et vouloir justifier un glissement, tout le monde sait jusqu'à aujourd'hui comment le M23 est revenu. Le gouvernement jusqu'à présent ne dénonce pas la présence des troupes ougandaises en RDC, en Angola dernièrement ce même gouvernement a encore demandé aux armées étrangères d'entrer dans notre pays”, a-t-il poursuivi.

La CENI a dévoilé le calendrier électoral en vue de l'organisation des élections générales en 2023 en RDC. D'après ce calendrier, le début de l'enrôlement dans la première aire opérationnelle est prévu pour le 24 décembre 2022. En effet, d'après toujours ce calendrier, la présidentielle, les élections législatives nationales et provinciales, mais également des conseillers communaux sont prévues le 20 décembre 2023. La publication des résultats provisoires de l'élection présidentielle interviendra le 31 décembre, avant la proclamation des résultats définitifs, le 10 janvier, par la Cour constitutionnelle. La prestation de serment du nouveau président de la République est programmée pour le 20 janvier 2024.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une