Breaking news

Polio en Afrique : plus de 80 millions d’enfants déjà vaccinés dans six pays avec le nouveau vaccin (OMS)
Mardi 26 octobre 2021 - 13:17
Un enfant malade pris en charge à l'hôpital
Un enfant malade pris en charge à l'hôpital

L’Organisation mondiale de la santé (OMS)  informe, dans sa dépêche du 23 octobre, que six (6) pays africains ont déjà vacciné plus de 80 millions d’enfants avec le nouveau vaccin anti poliomyélite oral de type 2 (VPOn2).

Cette vase de vaccination fait de l’Afrique la première région au monde à déployer ce vaccin, quelques mois seulement après que l’OMS a accordé, en novembre 2020, une autorisation d’utilisation d’urgence à ce vaccin. 

« Le Nigéria est devenu le premier pays au monde à utiliser le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2, notamment dans le cadre d’une campagne qui a permis de vacciner sept millions d’enfants dans six États, et qui visait à combattre une flambée épidémique qui a sévi dans le pays au mois de mars 2021. Au mois de septembre, le Bénin, le Congo, le Libéria, le Niger et la Sierra Leone avaient eux aussi déployé le vaccin. L'Afrique a été certifiée exempte de poliomyélite sauvage en août 2020, mais des flambées de poliomyélite circulante de type 2 dérivée de vaccin sont encore signalées », a dit l’OMS dans son communiqué.

L’OMS explique que le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 est une forme modifiée du vaccin antipoliomyélitique oral monovalent, conçue pour être plus stable génétiquement et moins susceptible, dans les populations sous-vaccinées, de reprendre une forme qui peut causer chez les enfants une paralysie permanente due au poliovirus dérivé d’une souche vaccinale.

« Le déploiement inédit en Afrique du nouveau vaccin contre la polio témoigne d'une réelle détermination à mettre fin à la polio une fois pour toutes. Les progrès réalisés par les six pays et le déploiement à venir dans cinq autres pays, visant à vacciner 30 millions d'enfants d'ici la fin de 2021, promettent une protection efficace et durable contre la menace d'une paralysie à vie », a déclaré le Dr Pascal Mkanda, coordinateur du Programme d'éradication de la polio au Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique.

Ce communiqué continue en précisant que compte tenu du besoin urgent du secteur de la santé publique de s’attaquer au poliovirus dérivé d’une souche vaccinale à l’échelle mondiale, le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 est devenu le premier vaccin à faire l’objet d’une autorisation d’utilisation d’urgence. L’OMS a vivement encouragé les pays à mettre en œuvre sans tarder le processus d’approbation au niveau national, afin de faciliter l’importation et le déploiement du vaccin une fois que son utilisation aurait été approuvée.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une