Breaking news

RDC : reçu par Christophe Mboso, le collectif des députés provinciaux insiste pour leur insertion dans le budget 2022
Mercredi 22 septembre 2021 - 20:56
Illustration
Photo d'illustration

Le collectif des députés provinciaux de la République Démocratique du Congo a été reçu mardi 21 septembre 2021 dans la soirée par Christophe Mboso, Président de l'Assemblée nationale. Il était question pour ces élus de rappeler au Président de l'Assemblée nationale en tant que autorité budgétaire la nécessité de les insérer dans le budget de l'exercice 2022.

"Nous sommes venus voir le Président de l'Assemblée nationale, il est l'autorité budgétaire, si nous sommes venus aujourd'hui c'est pour poser notre problème lequel problème que tout le monde connaît, toute la République connaît, c'est notre insertion dans le budget national. Maintenant que le gouvernement central à déposé le budget au niveau de l'assemblée nationale, c'est pour celà que nous sommes venus le voir pour lui dire que cette fois-ci les députés provinciaux qui ont toujours été oubliés soient cette fois-ci insérés dans le budget national", a dit à l'issue de l'audience au nom du groupe le député provincial Blanchard Takatela.

De son côté, Christophe Mboso a rassuré ses interlocuteurs de la prise en compte de leurs doléances lors de l'examen du budget 2022 prévu dans les prochains jours.

"Il a été très attentif envers nous, il dit qu'il veillera lors du traitement de ce budget là au niveau de l'assemblée nationale"a ajouté Blanchard Takatela.

Cette rencontre intervient quelques jours après celle que le Collectif des députés provinciaux avait eu avec le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge.

"Si nous sommes venus voir le premier ministre aujourd'hui, c'est pour au moins trouver des solutions aux problèmes des députés provinciaux, notamment le problème des arriérés, le problème d'installation, le problème de la session inaugurale et surtout l'épineux problème, celui de notre insertion dans le budget national. Nous avons été reçus par les ministres sectoriels, celui des Finances et du Budget. On a conclu par dire qu'on ne pouvait pas nous arrêter là. Il fallait directement voir le premier ministre puisque c'est lui qui engage le gouvernement. C'est pourquoi, aujourd'hui, nous sommes venus le voir et il n'était pas seul", avait dit Blanchard Takatela.

Le projet de budget 2022 déposé à l'assemblée nationale est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC, soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au Budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une