RDC : la CENCO suggère au prochain gouvernement d’inscrire parmi ses priorités les réformes électorales et celles de la loi portant fonctionnement de la CENI
Bâtiment de la CENI/Ph droits tiers

Les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) se sont prononcés sur la situation politique au pays en attendant la mise en place d’un nouveau gouvernement. A l’occasion de la réunion du Comité permanent de la CENCO tenue du 22 au 25 février, les prélats catholiques soulignent la nécessité pour le prochain gouvernement de procéder a priori aux réformes électorales.

« Nous sommes convaincus que le bien-être du Peuple congolais passera nécessairement par la consolidation de la démocratie. Ainsi, les réformes électorales et celles de la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI en vue d’améliorer la gouvernance électorale devraient figurer parmi les priorités du prochain Gouvernement », dit la déclaration des évêques.

Ces derniers disent avoir « assisté à la fin de la coalition dont nous avons dénoncé à maintes reprises l’inefficacité ». La coalition FCC-CACH était considérée comme un blocage notamment au processus de réformes au pays. En ce qui concerne le secteur électoral, plusieurs initiatives parlementaires, entre autres celles concernant la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI et celles de la loi électorale ont été gelées par l’ancien bureau de l’Assemblée nationale dirigée par Jeanine Mabunda.

Lire aussi : La CENCO interpelle : « le peuple sera frustré de voir revenir au pouvoir ceux qui ont participé au pillage, à l’insécurité et aux violations des droits de l’homme »

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une