Gouvernement Sama: Sans attendre l'avis de l'Assemblée nationale, les ministres devront démissionner s'ils sont mis en cause
L'actualité congolaise en podcast

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a démarré ce lundi 22 février à l’Hôtel du gouvernement les consultations politiques qui lui permettront de former son gouvernement. Le premier groupement politique reçu était AFDC-A conduit par son président Modeste Bahati Lukwebo.

Ce dernier a fait le compte rendu de leurs échanges. Il a notamment rapporté que les ministres signeront un code d’éthique. Ces derniers ne devront pas attendre que l’assemblée nationale initie une motion contre eux s’ils sont mis en cause.

Suivez.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une