RDC : Mukwege appelle la population à rester « vigilante et exigeante » pour que les maux combattus dans les précédents régimes ne ressurgissent de manière insidieuse
Denis Mukwege/Ph. ACTUALITE.CD

Le Prix Nobel de la paix 2018, le Docteur Denis Mukwege, sensibilise la population congolaise à veiller à ce que les mauvaises pratiques précédentes combattues ne puissent refaire surface sous Tshisekedi. Il exhorte le Chef de l’Etat à encourager les belles actions tout en rappelant que les combats pour la démocratie, le développement, la dignité, la justice et la paix ne sont pas encore achevés.

« L’environnement politique actuel dans notre pays ne devrait pas nous faire oublier que le combat pour la démocratie, le développement, la dignité, la justice et la paix sont par essence inachevés. Aujourd’hui et demain, nous devons rester vigilants et exigeants afin que les maux que nous avons combattus dans les précédents régimes ne ressurgissent de manière insidieuse. Par honnêteté intellectuelle nous devons acclamer et encourager les avancées. Cependant, le travail de sensibilisation et de mobilisation pacifique de notre population doit continuer sans relâche », a-t-il déclaré à l’occasion de la remise du Prix de Mérite Citoyen « Bakanja-Kimbangu » ce samedi 20 février dont il est récipiendaire avec le Cardinal émérite Laurent Monsengwo.

M. Mukwege appelle également les congolais à travailler ensemble avec les autorités pour que les élections de 2023 soient les plus libres, plus démocratiques, plus transparentes et les plus crédibles de l’histoire de la RDC mais aussi pour la tenue des élections locales, restées pendantes depuis 2006.

« L’année 2023 pointe à l’horizon. Ce sera l’année des nouvelles échéances électorales. Nous ne devrons pas attendre la veille pour présenter les propositions aux autorités politico-administratives, travaillons avec elles pour que ces élections soient les plus libres, plus démocratiques, plus transparentes et les plus crédibles de l’histoire de la RDC. Travaillons avec elles pour que les élections locales soient enfin organisées, travaillons avec elles pour une meilleure gouvernance économique et sociale de notre pays », a déclaré Denis Mukwege.

Ensemble avec le cardinal émérite Laurent Monsengwo Pasinya , le Docteur Denis Mukwege a reçu cette distinction instituée par le Comité Laïc de Coordination (CLC) en 2019 qui a pour objectif d’honorer des acteurs « qui se distinguent par des actes concrets exceptionnels, d’intérêt commun, en faveur de la justice, des droits humains, de la paix et de la concorde nationale ». Denis Mukwege est également en première ligne dans le plaidoyer pour l’institution d’un tribunal international sur les crimes commis en RDC documentés dans le rapport mapping de l’ONU.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une