Jeudi 29 octobre 2020 - 13:48

Breaking news

Sud-Kivu : des élèves ont manifesté de nouveau à Bukavu pour réclamer la reprise des cours 
Illustration. La manifestation des élèves à Bukavu dans le Sud-Kivu pour exiger la reprise des cours/Ph. ACTUALITE.CD

Plusieurs élèves, venus de différentes écoles de la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu ont organisé une nouvelle marche ce jeudi 29 octobre pour réclamer la fin de la grève de leurs enseignants. Ces élèves, issus des écoles publiques et catholiques ont notamment brûlé des pneus et barricadé la route pour exiger la reprise des cours.  

Cette manifestation a perturbé la circulation à Bukavu. Les élèves se sont également illustrés en jetant des pierres à tous ceux qui s’opposent à leur manifestation.

« Les enseignants ne sont pas venus, voilà pourquoi nous sommes dans la rue aujourd'hui. Ils nous ont demandé de venir mais ne sont pas là », a dit un élève.

« Nous sommes en train de libérer les autres élèves qui sont en classe pour qu'ils manifestent aussi avec nous », renchérit un autre.

« Nous demandons aussi qu'on puisse payer les enseignants, qu'ils viennent nous enseigner. Nous étions déjà à l'école. Après le rassemblement, on nous a renvoyés à la maison, chose que nous détestons », fait savoir celui-ci.

A

Au Sud-Kivu, c'est la cinquième manifestation des élèves contre la grève des enseignants. De ces manifestations, quatre ont eu lieu à Bukavu dont une dispersée à coup de gaz lacrymogènes par les policiers. Une autre manifestation était organisée à Sangé dans la plaine de la Ruzizi.

Depuis la rentrée scolaire le 12 octobre, la synergie des syndicats des enseignants avait appelé à une grève. Le mot d’ordre a été suivi par les écoles catholiques et publiques mais pas dans les écoles protestantes.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une