Mardi 20 octobre 2020 - 09:13

Breaking news

Minembwe : pour Jacques Ndjoli, Ruberwa doit prendre du recul à cause de “sa proximité” et “son implication” dans cette affaire depuis 1998
Azarias Ruberwa, ministre d'Etat en de la décentralisation et réformes institutionnelles/Ph ACTUALITE.CD

Le député national Jacques Ndjoli a réagi aux réponses fournies par le  ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa ce lundi 19 octobre devant les députés nationaux. Au micro d'ACTUALITE.CD, M. Ndjoli a indiqué que Azarias Ruberwa devrait prendre du recul sur la question de Minembwe afin de permettre à la République de régler avec sérénité cette question. 

“Je lui demande de prendre de la distance. Il est Ministre de la République. La question de ce décret controversé concerne l’ensemble de la République, mais il y aussi sa proximité et son implication pour ce dossier depuis 1998. Je crois que pour un Etat impartial et neutre et pour la protection de la population Banyamulenge, je ne crois pas que le ministre soit la personne la mieux indiquée pour régler toute ces questions de cohabitation notamment dans cette zone trouble”,  a dit le député Jacques Ndjoli. 

Jacques Ndjoli propose même la mutation d’Azarias Ruberwa vers le Ministère de la Justice par exemple afin de permettre à la République de “régler avec sérénité cette question”. 

Le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, s’est expliqué ce lundi 19 octobre à l’Assemblée nationale sur l'installation des animateurs de la commune rurale de Minembwe (Sud-Kivu). Azarias Ruberwa a demandé 48 heures aux députés pour revenir répondre à toutes leurs préoccupations.

Berith Yakitenge

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une