Pour Fayulu, l’enjeu autour de Minembwe vise à matérialiser la balkanisation de la RDC
Vendredi 9 octobre 2020 - 13:49
Martin Fayulu/Ph ACTUALITE.CD

Martin Fayulu est formel : tout ce qui se passe autour de Minembwe ne vise que la matérialisation de la balkanisation de la RDC.

Il explique : « Regardez la carte de cette commune rurale, elle prend une partie de Shabunda, une partie de Mwenga. Il y a d’autres villages qui sont de Shabunda, d’autres de Mwenga là-bas. Ça veut dire quoi ? Vous savez ce qui se passe à Irumu? Des gens qui sont partis se mettre là-bas réclament des terres. Vous savez la situation de Rutshuru ? Au moment où l’on parle, il y a des congolais qu’on a déplacés de Rutshuru qui sont allés ailleurs. Vous savez ce qui se passe à Beni ? Butembo ? Le problème c’est cette balkanisation qu’on est en train de matérialiser. »

Il renforce la thèse de la balkanisation du pays qu’il avait déjà évoquée l’an dernier.

« Nombreux de populations qui vont, demain, dire que nous ne parlons pas les langues du pays, nous parlons des langues similaires aux langues du Rwanda. Ce n’est pas une affaire de 5 ans, 25 ans, 50 ans, c’est une affaire de nombreuses années. Demain vous allez une demande d’autodétermination. C’est une préparation. Quand les amis de RCD-Goma sont venus, ils ont tout suite érigé Minembwe en territoire, ça résistait mais ils sont téméraires. Banyamulenge n’existait pas comme tribu congolaise. », a ajouté Fayulu qui accuse Félix Tshisekedi et Joseph Kabila de vouloir matérialiser cette balkanisation à travers un « accord » signé.

Martin Fayulu a appelé les congolais à manifester le 14 octobre prochain pour l’unité et l’intégrité du pays. 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une