RDC : le parti politique ECIDE Sud-Kivu appelle à l'instauration du 02 août, journée internationale du génocide congolais
La manifestation de l'ECIDE ce dimanche 2 août à Bukavu (Sud-Kivu)/Ph. ACTUALITE.CD

Une dizaine des militants du parti politique ECIDE de Martin Fayulu a manifesté ce 02 août 2020 pour exiger à la communauté internationale d'instaurer la journée du 02 août, journée internationale du génocide congolais.

Parti de la cathédrale Notre dame de la paix au mausolée des archevêques, ils ont chuté à la place Munzihirwa, surnommée ainsi en mémoire de l'archevêque Christophe Munzihirwa tué le 29 octobre 1996.

Dans un mémorandum adressé aux Nations Unies, ils invitent la communauté internationale à la reconnaissance du génocide congolais et à retenir la date du 02 août comme date symbolique pour la commémoration dudit génocide.

" Nous avons choisi la date d'aujourd'hui parce que c'est l'une des dates reconnues au pays comme la date de l'envahissement par des étrangers (...) notre manifestation d'aujourd'hui est pour exiger que cesse les massacres et tueries, que l'humanité ne garde plus silence, les gens sont morts maintenant nous voulons que ces massacres soient reconnus et que les auteurs de ces massacres soient punis, que les victimes jouissent de la répartition" a dit Cikuru Mudosa secrétaire provincial de L'ECIDE Sud-Kivu.

Depuis deux décennies, la RDC a connu plusieurs massacres, certains rapports font état de plus de 8 millions. Justin Mwamba  

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une