Vendredi 3 avril 2020 - 16:41

Breaking news

COVID-19 : le troisième cas de Goma avait séjourné à Kinshasa
ACTUALITE.CD

Dans une communication faite ce vendredi 3 avril 2020 à Goma au sujet du troisième cas testé positif dans la ville volcanique, le chef de division provinciale de la santé du Nord-Kivu ad intérim, Dr Janvier Kubuya, a donné quelques détails. C'est une patiente qui est arrivée à Goma en provenance de Kinshasa après avoir été, deux jours avant, en contact avec un cas positif de la maladie à Coronavirus. 

«  Le premier cas supplémentaire, il s'agit d'une dame âgée de 42 ans qui est rentrée à Goma le 16 mars 2020 en provenance de Kinshasa où deux jours auparavant, elle a été en contact avec un cas confirmé Covid-19. Elle a été mise en quarantaine le 16 mars et donc le prélèvement a été réalisé le 29 mars 2020. À ce jour, son état de santé s'est amélioré et toujours gardée en quarantaine » a informé le Dr Janvier Kubuya.

Le premier cas confirmé à Beni  est « une dame âgée de 46 ans de nationalité congolaise qui est revenue de Dubaï via l'Ouganda, entrée en RDC le 22 mars 2020 en passant par le poste frontalier de Kasindi et mise en isolement et dont l’état de santé est bon ». Le listage de ses contacts et la décontamination des lieux fréquentés sont en cours. 

Frontalière avec le Rwanda (84 cas de Covi-19), la ville de Goma compte déjà trois cas de la maladie à coronavirus. L’Institut national de recherche biomédical (INRB) l’a annoncé jeudi 2 avril. Dans l’ensemble, l’INRB a notifié 11 nouveaux cas, dont 4 à Kinshasa.

Goma était déjà touché par la dixième épidémie d’Ebola partie de Mangina dans le territoire de Beni l’année dernière. Non loin de là, la ville de Bukavu a quant à elle, deux cas notifiés.

Le chef de division provinciale de la santé du Nord-Kivu, Dr Janvier Kubuya a appelé la communauté toute entière au respect strict des mesures de prévention à savoir «  distanciation sociale de 1m, se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau propre, éviter de toucher les yeux, le nez et la bouche avec les mains non lavées,  se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir quand on tousse ou on éternue ou tousser dans le pli du coude ainsi qu'éviter  les sorties non essentielles ».

Le cumul est de 134 cas dont 13 décès et 3 guéris sur l’ensemble du pays.

 

Jonathan Kombi, à Goma

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une