Mercredi 25 mars 2020 - 17:47

Breaking news

RDC : Caritas prépare une campagne de sensibilisation contre le COVID-19
Photo droits tiers

En perspective de sa participation à la riposte contre la maladie à Coronavirus en RDC, Caritas Congo va bientôt lancer une campagne de sensibilisation accompagnée des dons en vivres et moyens de prévention contre cette pandémie. Joint par ACTUALITE.CD, Guy-Marin Kamandji, chargé de communication de l’organisation, a donné des précisions quant à ce.

Où en êtes-vous avec votre programme de sensibilisation ?

Nous sommes en pourparlers très avancés avec certains partenaires déjà. Quand les actions concrètes vont commencer, vous en serez informés. Nous sommes en train de finaliser notre programme pour  Caritas elle-même avec son réseau mais aussi une partie du programme avec les autres confessions religieuses avec qui nous avons travaillé déjà contre Ebola. 

Est-ce qu'on peut imaginer la possibilité de réaffectation des ressources vers Kinshasa?

Justement, notre action va commencer en premier lieu à Kinshasa avant de descendre dans d'autres provinces si éventuellement le virus va les atteindre. 

C'est quoi les priorités de la Caritas actuellement ?

Notre priorité, c'est la participation communautaire au travers d'une campagne de sensibilisation mais aussi à travers des instruments et des moyens de prévention conformément aux dispositions édictées par les autorités nationales en collaboration avec les experts de l'INRB et le comité piloté par le Dr. Muyembe. Mais également l'appui en vivres aux personnes malades en quarantaine et les personnes vulnérables.

A quand le début de cette campagne ?

Nous commençons dès que nous allons suffisamment réunir les moyens.

Contexte

Organe technique de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), Caritas Congo ASBL avaient mobilisé end 2019 plus de 13 millions de dollars américains. Cet argent a permis à l’organisation d’aider environ 300 000 personnes parmi lesquelles les malades (paludisme, VIH, tuberculose, malnutrition, etc), mais aussi les survivants des violences sexuelles. Aussi, 36.420 personnes ont bénéficié de ses interventions en matière d’urgence/social et 80.034 sur le développement durable. Par ailleurs, 400.000 personnes, particulièrement des Peuples autochtones et communautés locales, ont été sensibilisées dans la gestion durable de la forêt, tout comme 489.457 autres personnes sur le VIH/Sida, les maladies évitables par la vaccination, la prévention de grossesses non désirées, l’allaitement maternel optimal et les autres PFE, etc.

Jordan Mayenikini

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une