Catégorie
ACTUALITE.CD

Les activités académiques devront reprendre le 24 février à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), renseigne un communiqué signé par le Chef des travaux Anaclet Mueba Lutete, rapporteur du COPA (Conseil des partenaires). La décision intervient ce mardi à l’issue d’une réunion entre le ministre de l’ESU Thomas Luhaka et les membres du Conseil des partenaires.

Les échanges tournaient autour du chronogramme des activités. On ne sait toujours pas quand les homes seront ouverts aux étudiants.

« Pour l’UNIKIN, c’était une simple question sécuritaire. Il fallait d’abord sécuriser les étudiants, les professeurs, les administratifs, et tous ceux qui vivent dans la colline inspirée. Nous avions des renseignements qui se sont finalement révélés corrects comme quoi les étudiants étaient infiltrés. Puisque le Président de la République et nous-mêmes, étions étonnés de voir des étudiants avec des machettes en train de trancher la gorge aux policiers. Nous nous sommes dit que ce n’étaient pas les étudiants et nous avions demandé aux vrais étudiants de vider les homes tranquillement sans qu’il n’y ait un policier et nous verrons qui sont les vrais infiltrés. Ces derniers, on les a vus, en compagnie d’armes blanches et réelles que nous avons retrouvées là », avait expliqué à ACTUALITE.CD Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter:

« Aujourd’hui, nous sommes en train de finir ce travail. On a brûlé la salle de promotion, on a brûlé le home 30, on a cassé certaines infrastructures que le Président a demandé qu’on réhabilite rapidement ».

Le personnel administratif avait déjà repris le travail depuis le 20 janvier sur décision du secrétariat général administratif de l’UNIKIN.

Vidéo