Lundi 13 janvier 2020 - 10:46

Breaking news

60 ans après l’indépendance, repenser notre modèle de nation (Par Lubaya Claudel-André)
ACTUALITE.CD

Dans sa mission pédagogique et sa participation à la construction de la démocratie, ACTUALITE.CD donne la parole aux scientifiques, acteurs de la société civile et autres experts pour commenter et surtout expliquer l’actualité. Vous êtes professeur, vous avez déjà publié un ouvrage sur votre domaine d’expertise, vous pouvez soumettre gratuitement votre tribune pour publication à ACTUALITE.CD. Envoyez vos textes à [email protected]  

Aujourd'hui, ACTUALITE.CD vous propose cette tribune du député Lubaya Claudel-André

  « … au regard de l’état des lieux actuel, il me paraît urgent de nous remettre en question sur le modèle de la nation que nous voulons construire… », ainsi s’exprimait Félix Tshisekedi, Président de la République devant le Parlement réuni en congrès, en décembre dernier.   Je m’abstiens de deviner à priori le modèle idéal de la nation que le Chef de l’État entend nous proposer ; sachant que plus que 160 jours nous séparent du 30 juin 2020, date à laquelle, 60 ans après, la RDC entrera dans son 3ième âge en tant qu’état indépendant. Au 30 juin prochain, la RDC entamera également sa marche vers le centenaire de son indépendance. Ces échéances combien historiques devraient nous interpeller en tant que peuple, en tant que dirigeants pour nous interroger sur ce que nous avons fait de notre indépendance et surtout, sur ce que nous voulons faire de notre pays durant les quarante prochaines années. C’est là que la remise en question de notre modèle actuel, qui a vraisemblablement échoué, trouve tout son sens.     60 ans après, il devient impératif de recouvrer notre mémoire collective et réconcilier la nation avec son histoire en allant puiser dans les valeurs et la vision des pères de l’indépendance. Le moment est donc indiqué pour que la classe politique prenne la mesure de sa responsabilité historique face aux générations futures, en revisitant courageusement notre façon de penser la Nation et d’envisager le vivre ensemble. Le destin de la RDC nous appelle à nous élever et à la grandeur d’esprit malgré les blessures qui jalonnent notre histoire politique depuis 1960.   Certes, la politique est le lieu par excellence de l’adversité mais elle ne doit pas, pour autant, charrier la haine, source de peur, d’intolérance et même de violence. Elle doit être au service de l’intérêt supérieur de la nation et non de nos égos inassouvis.   A l’approche du soixantième anniversaire de notre indépendance qui ouvre la voie au centenaire de la RDC, je reste convaincu que seul un sursaut élevé de patriotisme nous aiderait à trouver la voie idoine pour un nouveau modèle de nation qui serait l’amorce d’un nouveau cycle pour la RDC, une nation que je souhaite non seulement réconciliée avec son histoire et sa mémoire ; mais un peuple qui se reconnaît dans une identité républicaine à responsabilité solidaire et au destin partagé.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une