Lundi 19 août 2019 - 17:24

Breaking news

RDC : Envol propose la révision constitutionnelle pour obtenir notamment le retour à la présidentielle à deux tours
Sessanga

Le parti politique Envol a déposé, ce lundi 19 août, au bureau de l’Assemblée nationale, une proposition de révision de certains articles de la constitution. La proposition vise à obtenir le retour à la présidentielle à deux tours, comme en 2006, et la détention d’une double nationalité.

Les auteurs de la proposition sont les députés Jean-Marc Mambidi et Simon Mulamba, respectivement secrétaire général et secrétaire général adjoint chargé du processus électoral au sein d’Envol, parti de Delly Sesanga. Les dispositions constitutionnelles visées sont les articles 5 et 10.

« Notre constitution, comme toute œuvre humaine, a présenté ses limites. C'est pour palier ces limites que nous avons fait cet exercice de réflexion, de proposition et, aujourd'hui, nous avons déposé notre proposition de loi portant révision constitutionnelle notamment la question de l'exclusivité de la nationalité congolaise, le tour unique de la présidentielle », a dit Nicolas-Daniel Lenga, le porte-parole du parti.

Pour éviter toute ambiguïté, Envol précise que la démarche ne concerne aucunement l'article 220 de la constitution qui est intangible.

« Envol a perdu ses militants lors de tous les combats pour respect de la constitution notamment à sa disposition intangible, l'article 220. Il serait irresponsable de notre part de déposer une loi portant déverrouillage de cet article. Nous n'avons pas touché à cet article parce que, pour nous et pour le peuple congolais, c'est un article qui est sacré, il ne peut être touché », a signifié M. Lenga.

L'Envol promet d’initier une pétition en vue de récolter 100 000 signatures pour accompagner sa proposition de loi.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une