Catégorie
ACTUALITE.CD

La candidature à l’élection du gouverneur du Sankuru de Joseph-Stéphane Mukumadi est maintenue. La Cour constitutionnelle a rejeté la requête du candidat CCU Lambert Mende Omalanga, arguant que le Conseil d’Etat avait déjà tranché sur ce litige.

« Nous étions déjà mal à l’aise avec la présence d’un candidat invalidé par la Cour d’appel et revalidé illégalement par le Conseil d’Etat. Nous nous sommes pourvus en inconstitutionnalité devant la Cour. Il y a un problème (…). Mes raisons sont juridiques et j’attends la décision de la Cour constitutionnelle. Je me suis adressé à la justice de mon pays et j’attends sa réponse », avait dit Lambert Mende à ACTUALITE.CD

Comme dans d'autres provinces, l’élection des gouverneur et vice-gouverneur du Sankuru devait avoir lieu le 10 avril, mais elle avait été reportée au 13 du même mois, avant d'être à nouveau programmée pour le 10 juillet. Finalement, elle aura lieu le 20 juillet.

La candidature de Joseph-Stéphane Mukumadi avait été invalidée au motif qu’il détenait la nationalité française, avant qu’il ne soit finalement réintégré sur la liste définitive par la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), provoquant la colère de Lambert Mende. En marge de ce scrutin, au moins une personne avait été tuée et plusieurs autres blessées par balles, le 12 février, à Lusambo.

Lire aussi : Gouverneur du Sankuru : Lambert Mende n'est plus candidat unique, la Ceni réhabilite Joseph-Stéphane Mukumadi dans la course