Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Atou Matubuana, gouverneur du Kongo Central, soutient la notion d’évaluation proposée par le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, aux gouverneurs. Il l’a dit à la fin du séminaire organisé à Kinshasa au profit des gouverneurs nouvellement élus.

« Je pense que quand on est évalué, on sait ce qu’on doit faire, où on est, où on va et comment on rectifie le tir. C’est une bonne entrée dans la nouvelle gouvernance », a-t-il déclaré.

Lire aussi : RDC : Félix Tshisekedi envisage un contrat-programme avec les gouverneurs

Il a également expliqué le cadre des relations entre l’exécutif national et les provinces.

« C’est un début. Il y a un cadre constitutionnel qui existe et réunit le Chef de l’Etat, le gouvernement de la République et les gouverneurs. C’est la conférence des gouverneurs. Nous l’attendons. C’est au cours de cette conférence que nous allons échanger avec le gouvernement pour solliciter l’accompagnement. Il n’y a pas que les moyens à doter les provinces, il y a aussi la rétrocession qui vient de Kinshasa », a-t-il ajouté.

Atou Matubuana est également revenu sur le contexte de l’organisation de ce séminaire.

« Tout au long du séminaire, il a été question de l’homme parce que le développement se fait par l’homme. Il nous a été présentés plusieurs sujets qui cadrent avec la territoriale, la sécurité, le développement et la bonne gouvernance. Nous avons été suffisamment outillés. Les provinces ont un rôle majeur à jouer dans le développement du pays ».

Sur le même sujet : RDC : Félix Tshisekedi dévoile aux gouverneurs ses 20 piliers prioritaires