Catégorie
Le nouveau coordonnateur du MNS / Droits  tiers

Par une ordonnance lue lundi 18 mars à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), le président Félix Tshisekedi a nommé Claude Ebalanki Ekolomba "coordonnateur" du Mécanisme national de suivi de la mise en œuvre de l’accord d'Addis-Abeba (MNS). Il a également nommé Patrick Mutombo Kambila, comme "coordonnateur adjoint".

Cette institution a connu des crises depuis la démission de François Mwamba, ralliant les rangs de l'opposition en 2016 quelques mois avant l'expiration du deuxième et dernier mandat constitutionnel du président Joseph Kabila.

Mwamba qui avait participé aux négociations de Kampala (Ouganda) entre la RDC et les rebelles du M23 et à la supervision de la mise en œuvre de l’accord-cadre d’Addis-Abeba, avait été nommé à la tête du MNS, le 27 mai 2013. Il avait été remplacé par Denis Kalume Numbi.

Ce Mécanisme national avait été créé à la suite des accords de paix, sécurité et coopération souscrits par la RDC et ses 11 pays voisins de la sous-région.  L'accord avait été signé le 24 février 2013, à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Christine Tshibuyi