Breaking news

RDC : Pour Nangaa, la CENCO n’a eu que 23 000 observateurs électoraux le jour du scrutin

Samedi 12 janvier 2019 - 14:10
Catégorie
Corneille Naanga, président de la CENI

Corneille Nangaa, président de la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI), pense que les chiffres de 40 000 observateurs avancés par la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) pour les élections du 30 décembre, ne sont pas corrects. Pour lui, c’est plutôt le nombre total d’observateurs déployés par toutes les missions d'observation qui s’élève à 40 000.

Nangaa explique que la CENCO, à elle seule, n’avait que 17 000 observateurs à court terme et 6 000 autres à long terme.

« Une dizaine d’organisations, avec 40 000 observateurs accrédités par la CENI, ont observé ces élections.  Les statistiques d’accréditation d’observateurs pour la CENCO sont de 17000, et 6000 autres considérés comme observateurs permanents. Ce qui est donc loin des chiffres avancés par la CENCO », a déclaré Corneille Nangaa vendredi au cours de son intervention à la réunion du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO)  dit avoir déployé les observateurs dans tous les bureaux de vote alors que 1 776 autres ont travaillé en dehors des bureaux.

« La CENCO a obtenu 40 850 accréditations, a-t-il assuré, précisant que les 176 observateurs formés dont l’accréditation a été rejetée ont tout de même pu mener des observations hors des bureaux de vote. », a dit Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO lors de son intervention au cours de la même réunion.

L’opposant Félix Tshisekedi a été proclamé provisoirement président de la République à l’issue de la présidentielle du 30 décembre 2018. Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka, qui se considère lui comme vainqueur du scrutin avec 61,1%, a introduit un recours à la Cour constitutionnelle.

Auguy Mudiayi