Breaking news

RDC : Le camp Kabila gardera la majorité à l’Assemblée nationale

Samedi 12 janvier 2019 - 10:08
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) est arrivé en tête des élections législatives nationales avec 53 sièges. Le parti dirigé par Emmanuel Ramazani Shadary (son secrétaire permanent). Avec tous les regroupements politiques qui le compose le Front Commun pour le Congo (FCC) devra sans problème recomposer la nouvelle majorité parlementaire étant donné qu'ils ont dépassé le seuil des 250 sièges sur 500 au total. D’après un premier décompte fait part nos confrères de l’Agence France Presse (AFP) sur 429 députés, 288 se rangent dans la majorité et 141 dans l’opposition. Le camp Kabila va de facto diriger le prochain gouvernement.

« Au regard des tendances constantes à travers toutes les circonscriptions électorales relevées par notre centrale électorale, il est évident que la Majorité présidentielle gardera son statut du plus grand ensemble politique au sein de la prochaine Assemblée Nationale et ce, avec une confortable majorité. Cette projection électorale ouvre grande la perspective d’une cohabitation inéluctable avec le Président Tshisekedi dans la gestion du pays », disait déjà la Majorité présidentielle dans un communiqué signé par André-Alain Atundu Liongo.

Sil elle se maintient comme un regroupement à part entière, la coalition Lamuka devrait être la première force de l' opposition à l'Assemblée nationale avec environ 80 députés nationaux, suivie de CACH avec un plus de 50 élus. Le tout sous réserve des résultats définitifs qui seront publiés après l'examen des recours à la Cour Constitutionnelle.

Il faut ajouter que ces calculs se font jusque-là sur base du nombre de 485 députés nationaux. Il faudra également attendre les quinze autres députés dont les noms ne seront connus qu'au mois de mars après les élections dans les circonscriptions de Beni, Butembo et Yumbi.