Breaking news

«L’élévation du général Numbi comme héros est une insulte aux victimes » - (ONU)

Mercredi 21 juin 2017 - 10:24
Catégorie

Au Conseil des droits de l’homme des Nations unies qui a ouvert sa 35ème session mardi 20 juin  2017, l’élévation de l’ancien chef de la police nationale congolaise (PNC), John Numbi, au rang de « <em>Grand officier</em> » dans « <em>l’ordre national héros nationaux Kabila-Lumumba</em> » a également été évoquée.

Pour Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, ce titre honorifique attribué à cet ancien chef de la police congolaise est une «<em>insulte</em>» aux victimes.

C’est le 6 juin dernier qu’une ordonnance présidentielle avait élevé le général John Numbi au titre honorifique de «<em>Grand officier</em>» reconnaissant ses « <em>mérites et services loyaux rendus à la nation</em> » au sein de la police nationale congolaise. Une élévation contestée par l’opinion nationale et internationale étant donné des soupçons qui pèsent sur l’officier dans le meurtre de Floribert Chebeya, un activiste congolais des droits de l’homme, assassiné en juin 2010.

Trois jours après l’attribution du titre honorifique à cet ancien inspecteur général de la police, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) avait adressé une lettre au président de la République pour demander la suspension de l’ordonnance attribuant ce titre honorifique jusqu’à ce que l’innocence de cet ancien officier dans l’assassinat de Floribert Chebeya sera juridiquement prouvée. Une demande qui demeure une lettre morte jusqu’aujourd’hui.

<strong>Will Cleas Nlemvo</strong>