Kwango: les générateurs qui alimentent la chambre froide de conservation des vaccins seront bientôt en manque de carburant
Samedi 3 décembre 2022 - 15:26
Photo/Droits tiers

Il sera bientôt difficile de vacciner contre toute maladie dans la province du Kwango. Les deux antennes du Programme élargi de vaccination (PEV) basées à Kenge et Kahemba, autrefois appuyées par l'UNICEF, seront bientôt en rupture de carburant.

Selon le médecin chef de PEV, Dr Léon Makambu, l'UNICEF, qui assurait la prise en charge de l'alimentation de ces chambres froides, va cesser d'ici là. Il sera donc difficile de vacciner ou de conserver les vaccins dans cette partie du pays.

" La province fonctionne avec deux antennes de vaccination. L'antenne de Kahemba et de Kenge. l'UNICEF nous a aidé à trouver un peu de carburant pour que l'hôpital général qui a un groupe alimente la chambre froide. Nous sommes arrivés au moment où l'UNICEF dit que ça coûte. Pour les jours à venir, ça ne sera pas le cas. Si l'UNICEF ne donne plus de carburant, il n'y aura plus de vaccination dans la province du Kwango ", a déclaré le Dr. Léon Makambu.

Il plaide pour une solution durable afin de préserver ces activités.

Ces deux antennes du PEV fonctionnaient à l'aide du système solaire tombé en panne depuis plus d'une année.

Jonathan Mesa, à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une