Programme des 145 territoires : la CFEF fait signer les contrats des travaux aux entreprises chargées de réaliser les infrastructures dans 7 provinces
Jeudi 6 octobre 2022 - 13:34
1
CFEF

Dans le cadre du programme de développement à la base des 145 territoires, la Cellule d'exécution des Financements en faveur des États Fragiles "CFEF" a organisé, ce jeudi 6 octobre, la cérémonie de signature des contrats des travaux avec les entreprises attributaires chargées de construire et d'équiper des centres de santé, écoles primaires et bâtiments administratifs dans les territoires situés dans les provinces couvertes par la CFEF.

Selon le coordonnateur national de la CFEF Alain Lungungu, la signature des contrats par ces entreprises va notamment permettre de s'assurer de la conformité aux normes nationales de ces différentes infrastructures.

"Pour s'assurer de la conformité aux normes nationales de ces différentes infrastructures, des protocoles d'accord de collaboration ont été signés avec les structures techniques des Ministères de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, de la Santé Publique et des Infrastructures et Travaux Publics, bénéficiaires et utilisateurs finaux de ces biens publics, en leur qualité d'agences gouvernementales de surveillance. Ces agences ont la charge de valider les cahiers des charges et certifier la qualité d'ouvrages à livrer", a déclaré Alain Lungungu. 

Pour sa part, le ministre en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba, prenant la parole au nom du premier ministre, a rappelé aux entreprises exécutants que les infrastructures doivent être mis à la disposition de l'Etat au plus tard le mois de février 2023.

Notons qu'il est prévu de réceptionner les ouvrages selon la répartition provinciale suivante ; - Kongo Central : 93 écoles primaires, 71 centres de santé et 10 bâtiments administratifs ; - Kwango : 53 écoles primaires, 21 centres de santé et 5 bâtiments administratifs ; - Kwilu : 45 écoles primaires, 30 centres de santé et 5 bâtiments administratifs -, Maï-Ndombe : 72 écoles primaires, 43 centres de santé et 8 bâtiments administratifs ; - Équateur : 55 écoles primaires, 38 centres de santé et 7 bâtiments administratifs ; - Sud Ubangi : 23 écoles primaires, 15 centres de santé et 4 bâtiments administratifs ; - Nord Ubangi : 19 écoles primaires, 14 ; centres de santé et 4 bâtiments.

Pour le contexte, le coût total du PDL-145T, selon un rapport du gouvernement, est évalué à 1,660 milliard USD. 10 millions USD seront accordés à chaque territoire que compte le pays. 

Le gouvernement avait ainsi signé un protocole d'accord avec trois agences en vue de la matérialisation de ce programme. Il s'agit du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), du Bureau Centrale de Coordination (BCECO) et de la Cellule d'exécution des Financements en faveur des Etats Fragiles (CFEF).

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une