RDC: Le FMI prévient, la hausse des recettes minières ne suffira pas pour compenser certaines dépenses 
Samedi 2 juillet 2022 - 09:07
Cobalt
Cobalt

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international a conclu les consultations 2022 et la revue de la facilité élargie de crédit pour la République démocratique du Congo.

Tous les objectifs indicatifs ont été atteints sauf celui des dépenses sociales.

Le FMI pointe du doigt des lacunes persistantes dans la coordination inter-ministérielle. 

Il relève aussi d’autres faiblesses et appelle à la prudence.

Pour cette année, la croissance a été ramenée à 6,1 % (contre 6,4 % précédemment). 

Malgré un excès de liquidités, le crédit au secteur privé reste faible (soit 7 % du PIB) et le secteur bancaire vulnérable, dit-elle. 

Le FMI précise aussi que la hausse des recettes minières ne suffira pas pour compenser certaines dépenses comme la subvention des carburants.

L’institution financière recommande au gouvernement de profiter des perspectives à moyen terme pour consolider davantage la stabilité macroéconomique et intensifier les réformes structurelles.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une