« Situation sécuritaire fragile » à Kalemie :  les manifestations politiques et sportives interdites
Samedi 25 juin 2022 - 07:58
Mairie de Kalemie
Mairie de Kalemie

Après des manifestations de soutien au bureau de l'Assemblée provinciale du Tanganyika, le Maire de la ville de Kalemie, Gédéon Kakudji Kalama décide d'interdire désormais toutes les manifestations politiques, sportives ainsi que celles des organisations de la société civile jusqu'à nouvel ordre. Cette décision est officialisée par la circulaire du vendredi 23 juin 2022. Elle intervient dans un contexte particulier dans la ville de Kalemie où des manifestations se sont intensifiées ces derniers jours à la suite des discordes entre députés provinciaux du Front commun pour le Congo (FCC) se réclamant majoritaire, et ceux de l'union sacrée. 

Mardi, ces élus en sont venus aux mains alors qu'ils étaient en train de se disputer sur la tenue ou pas d'une plénière pour la destitution du bureau Virginie Nkulu. Au même moment, Christian Kitungwa Muteba, cadre de Avenir du Congo, parti politique de Dany Banza Maloba dans le Tanganyika, un proche du Président Félix Tshisekedi dénoncé les actes de restriction de ses libertés avec notamment, dit-il, le déploiement de la police devant sa résidence après avoir organisé une marche de soutien au bureau de l'Assemblée provinciale. 

C'est dans ce contexte que Daniel Aselo Okito, vice-premier ministre et ministre de l'intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, a convoqué tous les deux bureaux à Kinshasa, et a en même temps suspendu toutes les plénières à l'assemblée provinciale du Tanganyika.

José MUKENDI, à Kalemie 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une