Santé : la carie dentaire, pas la seule et unique maladie buccale, “ il en existe plusieurs avec des causes multiples ”
Mercredi 11 mai 2022 - 09:16
Ph. droits tiers

Quelques études et recherches menées dans le domaine de la santé notamment en médecine démontrent que la carie dentaire n'est pas la seule et unique maladie buccale qui puisse exister bien qu'elle soit la plus connue. 

Pour ce faire, ACTUALITE.CD s'est entretenu avec Madame Mafuta Azama Lola,  médecin dentiste, œuvrant au service de dentisterie à l'hôpital général de référence de Kinshasa. L’entretien a porté sur  les différents types de pathologies de la bouche en général, les causes et facteurs, les symptômes, la lutte et  prévention ainsi que le traitement de ces pathologies en particulier.

A en croire cette dentiste de l’ex-Maman yemo, Il existe de nombreuses maladies de la bouche dont les causes sont multiples. Parmi ces maladies, on distingue la carie dentaire, la Parodontopathie, qui renferme deux autres maladies à la fois dont la gingivite liée aux gencives et la Parodontite liée aux tissus de soutien, le kyste d'origine dentaire, mais également les maladies virales telles que les candidoses buccales et la dysharmonie dentaire.

Maladies et complications

Chaque pathologie mentionnée ci-dessus comporte ses complications telles que la carie dentaire dont les complications sont entre autres les cellulites d'origine dentaire, l'abcès dentaire et le phlegmon.

Causes et facteurs des risques

Le taux des personnes ayant les maladies de la bouche étant assez élevé à Kinshasa, ainsi le médecin dentiste Mafuta Azama, estime important d'énumérer certaines causes et facteurs des risques qui favorisent ces pathologies buccales.

" Pour la carie dentaire, le principal facteur, c'est le sucre que sécrète un acide dans la dent et cet acide détruit la dent en laissant un trou, c'est ce trou qu'on appelle  (carie dentaire). Pour ce qui est de la Parodontopathie, cette pathologie est causée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire, soit une mauvaise utilisation du fil dentaire ou encore du cure-dents. Il y a également la prise de certains médicaments (Antibiotiques, anti-inflammatoires, etc.) qui peut aussi influencer l'état de gencives, la respiration par la bouche, le stress, le tabac, le diabète non équilibré, etc. En ce qui concerne le kyste d'origine dentaire, elle est souvent provoquée par  la mortification d'une dent, une dent qui n'est plus vivante, une dent qui a connu un choc soit un traumatisme mais qui, par la suite, n'a pas été soignée, cela  pourrait à la longue provoquer un kyste d'origine dentaire (...), la dysharmonie dentaire est une maladie que certaines  personnes naissent avec, l'enfant peut avoir des dents normales quand c'est une dentition de lait, mais lorsque c'est une dentition permanente, on peut constater qu'il y a des grosses dents qui débordent et la mâchoire reste petite et du coup, il y aura certains dents qui ne seront pas en bonne position ", a-t-elle expliqué.

Lutte et Prévention

L'hygiène buccale avec un dentifrice efficace reste  la principale prévention. Cette routine permet d'éviter la carie dentaire tout en gardant la bouche saine. Par ailleurs, chaque individu est appelé à passer au contrôle buccale auprès d'un médecin dentiste au moins deux fois par an, question de permettre à celui-ci de déceler certaines maladies buccales dont il ignore l'existence.

Symptômes

Du côté des symptômes, le médecin dentiste souligne les douleurs, les mauvaises haleines, l'abcès autour de la dent, la tuméfaction, les cellulites, etc. comme principaux symptômes pour la carie dentaire.

En ce qui concerne la  gingivite (inflammation des gencives), on constate le rougissement de la gencive, le gonflement et parfois les saignements. Quant à la Parodontopathie, ses signes sont les échauffements  dentaires aggravés par les facteurs des risques tels que le stress, le tabac, et le diabète non équilibré.

Traitement des maladies de la bouche

D'après la dentiste Mafuta, chaque pathologie a un traitement approprié. Pour la carie dentaire par exemple, si la maladie est dans une phase primaire, en ce moment là, on peut soigner la dent en l'obturateur. Par contre, si la phase est avancée, il faut un traitement orthodontique qui consiste à brutaliser la dent.  Et quand la phase est très très avancée, le traitement recommandé est l'extraction de la dent. Après l'extraction, souligne-t-elle, il est toujours conseillé de remplacer la dent par une prothèse dentaire.

En ce qui concerne d'autres maladies, entre autres la dysharmonie comme le kyste dentaire, il est conseillé de voir un médecin dentiste et/ou un orthodontiste pour un appareil de correction qu'on appelle appareil orthodontique. Cet appareil permet de corriger cette dysharmonie en alignant correctement les dents en plus d'un joli sourire. Pour la  parodontiste, il faut consulter les médecins spécialistes en parodontologie pour un traitement approprié.

Par ailleurs, le médecin dentiste Mafuta Azama Lola fait savoir qu'en RDC notamment à Kinshasa, sur 100% de la population, le  statistique des personnes ayant les maladies de la bouche est estimé à 80%. 60% pour la Parodontopathie, pathologie essentiellement fréquente chez les personnes âgées de la quarantaine révolue. 20% pour le kyste dentaire,  30% pour la dysharmonie dentaire qui est actuellement considérée comme une pathologie courante.

Ghislaine KANDA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une