Breaking news

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
Caricature: la tentation…
Les caricatures de ACTUALITE.CD sont réalisées par Kash

Les députés nationaux  des partis et regroupements politiques du Front Commun pour le Congo (FCC) ont, dans une déclaration ce jeudi 16 décembre, réitéré la position de leur famille politique, de ne pas être concernés par la désignation des délégués de l’opposition à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Ils insistent sur le consensus et précisent que toute personne de leur plateforme qui sera désignée le sera à titre personne

.« Tenons à informer une fois de plus l'opinion tant nationale qu'internationale que nous ne sommes pas du tout concerné par ce processus de désignation et de l'envoi de nos membres à la CENI, pour des raisons connues de tous; Rappelons la nécessité d'une CENI dont la composition est faite de manière consensuelle en vue d'un processus électoral transparent et crédible. En conséquence, nous considérons que tout membre du FCC, député ou non, qui sera retenu par le bureau de l'Assemblée nationale, le sera à titre personnel et n'engage pas notre famille politique », peut-on lire dans leur déclaration politique parvenue à ACTUALITE.CD.

Pendant ce temps, la Dynamique progressiste révolutionnaire, des frondeurs du FCC, menée par le député Âgée Aje Matembo et Constant Mutamba a déposé, mercredi dernier, à l'Assemblée nationale, le procès-verbal désignant les candidats aux trois postes encore vacants à la CENI. En parallèle, un groupe de députés conduit par Didi Manara, déchu la veille par ses pères à la tête du groupe parlementaire PPRD, a également soumis, le même jour, à la chambre basse du parlement, le PV de désignation des délégués de l’opposition à centrale électorale.

Selon le calendrier établi, le rapport de la commission paritaire qui examine les dossiers sera déposé le lundi 20 décembre au bureau Mboso ensuite interviendra l’examen et l’adoption en plénière des conclusions de la commission paritaire ainsi que l’adoption de la résolution portant entérinement des trois membres de la CENI le mardi 21 décembre. Le dossier sera transmis le jour d’après au Président de la république pour investiture du 2ème vice-président, du questeur ainsi que d’un membre de la plénière.

Fonseca MANSIANGA

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une