Poste électrique 220 KV de Kinsuka : pour le ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité, ce projet va augmenter le taux de desserte en électricité à Kinshasa et réduire les délestages
Mercredi 28 juillet 2021 - 10:42
Félix Tshisekedi
Félix Tshisekedi en train de poser la première pierre dans le cadre de la construction du poste HT de Kinsuka

La cérémonie de pose de la première pierre dans le cadre de la construction du Poste HT 220 KV de Kinsuka et des réseaux de distribution MT/BT associés a eu lieu ce mardi 27 juillet. Présent lors du lancement des travaux, le ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité, Olivier Mwenze, a signifié que ce projet va augmenter le taux de desserte en électricité dans la ville de Kinshasa et réduire les délestages. 

« Avec la pose de la première pierre de son excellence Monsieur le Président de la République, symbolisant le démarrage officiel des travaux de construction du poste de Kinsuka, les résultats attendus permettront à la SNEL de disposer d’une des distributions automatique qui sera le premier en RDC, de renforcer l'interconnexion régionale des réseaux électriques en particulier d'Inga 1 et 2 et celui de la République du Congo, d'augmenter le taux de desserte en électricité de la Ville de Kinshasa et d'une partie du pays en assurant à plus de 2 millions d'habitants une alimentation plus ou moins stable, et de réduire le délestage dans la ville de Kinshasa », a déclaré Olivier Mwenze. 

Pour sa part, le directeur général de la SNEL, Jean Bosco Kayombo, s'est exprimé en ces termes :

« Le projet Kinsuka dont l'objectif principal est de distribuer la totalité de 150 mégawatts de l'énergie produite par la centrale hydroélectrique de Zongo II de la ville Kinshasa, va accroître de facto la disponibilité en énergie électrique qui servira la partie ouest de la ville de Kinshasa à travers les ligne de transmission haute tension vers les injecteurs existants. En outre, un nouveau réseau de distribution va être développé dans cette partie ouest de la ville, notamment dans les communes de Ngaliema et Mont Ngafula qui desservira plusieurs quartiers, c'est ainsi au terme de 24 mois de travaux de réalisation de ce projet », a-t-il déclaré.

Ce poste sera construit par la SNEL en partenariat avec l'entreprise chinoise Shanghai Electric. Il devrait recevoir les 150 MW  produits  par la centrale hydroélectrique de Zongo II dont les travaux sont complètement achevés depuis 2018. Les travaux de construction devraient durer deux ans et à terme, ce poste  va, à coup sûr, améliorer la desserte en électricité dans la ville de Kinshasa, principalement dans les communes de l'Ouest de la capitale.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une