Mardi 22 juin 2021 - 09:46

Breaking news

RDC: au cours des 20 premiers jours qui ont suivi l’éruption volcanique, plusieurs dizaines de cas de viol ont été recensés parmi les déplacés 
Les déplacés du Nyiragongo. Ph. ACTUALITE.CD

Au cours des 20 premiers jours qui ont suivi l’éruption du Volcan Nyiragongo, au moins 68 cas de Violences Basées sur le Genre (VBG) dont 81% sont des cas de viol ont été répertoriés, selon les données révélées par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). 

Ces chiffres ont été rapportés par 14 structures sanitaires des Zone de Santé de Kirotshe, Goma, Karisimbi et Nyiragongo. Avant l’éruption volcanique, le Sous-Cluster VBG au Nord-Kivu enregistrait en moyenne entre 2 et 3 cas de VBG par mois dans ces structures. 

Parmi les facteurs aggravants, il y a les difficultés auxquelles sont confrontées les populations affectées par l’éruption volcanique notamment, l’insuffisance d’abris, les risques de protection dans le cadre de la collecte de l’eau ou des denrées alimentaires.

Pour le contexte, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a identifié 4 000 ménages sinistrés qui vivent dans 13 centres collectifs, dont 11 écoles et 2 églises, dans la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une