Jeudi 21 janvier 2021 - 09:06

Breaking news

Kabund lors des échanges avec les élus issus du FCC : « qui va nous dire qu'il est plus saint et plus ange que celui qui s'est séparé de Kabila ? »
Jean Marc Kabund/Ph ACTUALITE.CD

Au cours de la rencontre mardi dernier avec les députés nationaux FCC ayant accepté de rejoindre l'union sacrée, Jean-Marc Kabund a fait savoir que le Président de la République, Félix Tshisekedi a plus besoin des personnalités qui ont du poids au niveau du parlement.

« Félix Tshisekedi n'a pas besoin des individualités de quelqu'un qui se mesure je ne sais pas par quoi. Non, Félix Tshisekedi aujourd'hui a besoin d'un poids au niveau du parlement et non le poids d'un individu. Voilà mon nom c'est tel, vous connaissez, ce n'est pas ça ce que recherche Félix Tshisekedi, ce n'est pas le poids d'un individu que cherche Félix Antoine Tshisekedi », a-t-il expliqué.

Et d'ajouter : « Nous pensons qu'à ce stade à l'union sacrée, il n'y a pas un démon, il n'y a pas un ange ».

Et de conclure :

« Aujourd'hui qui va nous dire que lui est plus saint et plus ange que celui qui s'est séparé de Kabila aujourd'hui ? », s'est-il interrogé.

Ces propos de Kabund n’ont pas enchanté les députés des groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC/ADN qui les ont considérés comme des piques à l’endroit de Moise Katumbi et Jean Pierre Bemba. Les trois groupes parlementaires ont, dans une déclaration mercredi, indiqué que les propos de Kabund « n'honorent ni son rang, ni l'obligation de réserve, impératif exigé de tout homme aspirant à des hautes responsabilités d'Etat ».

Katumbi et Bemba ont engagé des discussions avec Félix Tshisekedi notamment sur les postes des responsabilités. Les discussions sont au point mort à ce stade.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une