RDC : le maire de Beni sollicite l'apport de la population pour retrouver des centaines de détenus évadés de la prison de Kangbayi
Prison Kangbayi de Beni/Ph ACTUALITE.CD

Le maire intérimaire de la ville de Beni, Modeste Bakwanamaha sollicite la contribution de la population afin de retrouver plus de 1000 détenus qui se sont évadés tôt le matin de ce matin 20 octobre 2020 de la prison de Beni.

Dans une déclaration faite à la presse locale, l'autorité urbaine demande à la population d'alerter les services de sécurité en cas de la présence d'un visage inhabituel dans le quartier.

« Nous voulons mettre de nouveau la population à contribution pour retrouver les évadés qui vont rester dans la ville. Il faut que la population nous aide à les récupérer pour qu'ils retournent en prison, et ceux qui sont allés avec l'ennemi. Probablement ce sont les ADF qui sont venus libérer les leurs, nous voulons que toujours avec l'appui de la population que la dénonciation soit faite de gauche à droite où on peut retrouver des figures non habituelles pour que les services habilités puissent s'occuper de ces prisonniers-là », affirme Modeste Bakwanamaha, maire intérimaire de Beni.

Sur les 1455 détenus qui étaient recensés à Kangbayi, 122 ne sont pas sortis de la prison. 14 évadés ont été rattrapés par la Police. 2 sont morts par balles. D’après les autorités, cette évasion fait suite à une attaque attribuée aux combattants d'Allied Democratic Forces (ADF).

La société civile locale craint une montée en flèche des violences après cette évasion. Kizito Bin Hangi, son président redoute que les évadés puissent renforcer l'effectif des groupes armés actifs dans la région dont les rebelles ougandais ADF auteurs des tueries des milliers de civils depuis six ans à Beni.

Yassin Kombi

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une