Likasi : mauvaises conditions d'incarcération des détenus de Buluo
Buluo

La prison de haute sécurité de Buluo à Likasi, à 120 Kilomètres de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga n'offre plus des conditions sanitaires appropriées aux détenus. Le constat a été fait par le Père Christophe de la Fondation Damien lors d'une campagne de dépistage volontaire contre la tuberculose.

" C'est inhumain, c'est que nous venons de voir sur place. Les autorités doivent faire tout pour arriver à prendre soin de ces détenus. Il ne faut pas toujours attendre lorsque les élections approchent pour commencer à poser des actes de bienfaisance. Il est temps de penser à ces prisonniers car l'on reconnaît de bons amis dans le malheur. Déjà, quatre morts sont signalés dans le rang de ces 45 détenus malades par manque des soins appropriés ", s'est-il indigné.

A celà s'ajoute également le manque d’installations hygiéniques.

" Pour faire leurs besoins, ces derniers sont obligés d'utiliser les bidons de 20 litres. Ainsi, ils sont exposés à des diverses maladies ", fait savoir le père Christophe.

Sur place, 45 détenus sont malades et acheminés à l'hôpital Dako, deuxième structure sanitaire de l'État après celle de Jason Sendwe à Lubumbashi, mais mal internés.

Pour ce responsable de la Fondation Damien, "les 45 prisonniers malades passent nuit à même le sol, et délaissés à leur triste sort".

C'est dans ce cadre, dit le Père Christophe, que la Fondation Damien entreprend des démarches pour arriver à faire soigner ces détenus malades, et cela dans les bonnes conditions.

Ben AKILI, de retour de Likasi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une