Léopards U20 : une dynamique, une jeunesse à polir 

Photo Droits Tiers
Les Léopards U20

Une année sépare la nomination de Guy Bukasa à la tête de la sélection de la catégorie. Le jeune technicien est  en stage avec les Léopards U20 au Maroc : une quatrième de rang. Un stage en guise  de la CAN à venir : le mercredi au terrain annexe du stade Mohamed IV de Casablanca son équipe perdait à nouveau contre les Lionceaux de l’Atlas. Une revanche sera à prendre le samedi dans l’acte 2.  Une défaite de plus, mais pas de trop. Quasi logique parce-que une cassure s’est créé avec l’effectif présent à Tunis en Octobre 2023 qui était déjà vieillissant.  

L’ancien coach de l’AS Nyuki vit avec une sélection en total mouvance. Amputé de son capitaine et de son vice capitaine Arrhur Inaki (plus incompatible à la catégorie), Noah Sadiki (Sélectionné avec les A) , Joshua Tshiolola (Incompatibilité) , Bukasa  dirige une équipe pratiquement retapée en âge. La contrainte aussi évidente l’a poussé à  faire aux nouveaux, plus jeunes qui découvrent pour une première la tanière. Dont : Noah Mawete (Standard de Liège),  Kévin Nkumu (Sc Amiens), Messi Manitou (Sc Amiens), Ibrahim Matobo (FC les Aigles du Congo), Samuel Ntanda (Sampdoria), Prince Nkosi (Auxerre AJ), Cadrick Salumu (DC Virunga) etc ils affilent les maillots tricolores tous nouvellement. Une fusion entre Loacux et ceux venus de l’Europe.  Des changements qui cassent l’homogénéité et la cohésion construits lors des précédents stages Tunisien et hollandais en septembre et octobre. Le gros de l’effectif étant déguerpie la nouvelle défaite enregistrée résulte par ce manque symbiose.  

Matobo, l’intégration crescendo   

En plein état de grâce avec le FC les Aigles du Congo, Ibrahim Matobo vit ses premières heures avec une équipe sélection nationale. L’ailier virevoltant, meilleur joueur du mois d’avril de son  club  a vibré hier dans le onze de départ, ses premières sensations comme international congolais. Du plaisir à prendre pour la grande révélation de cette 29 e édition de la ligue 1 lui, qui se voit  bien récompensé avec ce stage au royaume chérifien. Matobo cette saison c’est 6 passes  décisives et 1 but . 

« Une première a toujours pas facile. Dans le match j’ai pris du plaisir malgré c’était un peu difficile vu l’adversaire en face » , nous a-t-il confié 

Avec ces valeurs sûr dont les années de naissance est de 2006 pour la grande partie,  L’idéal pour le sélectionneur Guy Bukasa à l’heure actuelle sera de former et affermir une équipe prompte pour les éliminatoires de la CAN U20 qui arrivent à pas de géant à l’horizon fin décembre. Dès  sa prise du pouvoir, il s’inscrivait sur une nouvelle approche de travail pour retrouver cette messe à laquelle les Léopards n’y prennent plus part  il y a 11ans. Son cheval  de bataille était de rendre plus régulière que jamais cette sélection  Junior. Souci assoupie,  en contraste de ces prédécesseurs. Dans la fourchette Juin 2023 à Mai 2024 il a livré huit matchs pour des résultats à deux teintes : 3 victoires contre 5 défaites. Ratée une CAN pour une énième fois est une fin moins envisageable après une si longue année acharnée de travail : entre scoute, stage et formation de la sélection.  

Jenovic Lumbuenadio