62 ans d'indépendance RDC : des mouvements de jeunes interpellent le Gouvernement à respecter son engagement de protéger les écosystèmes sensibles
Vendredi 1 juillet 2022 - 11:46
Illustration
Photo d'illustration

Les mouvements de jeunes appellent les autorités congolaises à respecter leurs engagements de protéger les écosystèmes sensibles dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Cette interpellation de la jeunesse congolaise intervient alors que la République démocratique du Congo fête ses 62 ans de son indépendance nationale et internationale.

Dans un atelier organisé ce jeudi 30 juin 2022 à Kinshasa par le Mouvement des Jeunes pour la Protection de l'Environnement (MJPE) sous le thème : : "En route pour la COP27 : RDC Pays Solution", les jeunes ont demandé aux autorités d'annuler les contrats d'exploitation du pétrole dans le parc national des Virunga mais aussi de renoncer au projet d'Appel d'offre pour la vente aux enchères de 16 blocs pétroliers notamment dans la cuvette centrale. Ce n'est que de cette façon que le Gouvernement respectera ses engagements.

"Aujourd'hui on était venu mobiliser la jeunesse, appeler les autorités à respecter leurs engagements. Ce que nous attendons des autorités locales et nationales est que la volonté exprimée de faire de la RDC Pays Solution et de faire de la RDC leader de la lutte contre le changement climatique puisse se matérialiser. Nous avons  et de l'inaction. Nous voulons que les discours qui se tiennent puissent être vérifiables sur terrain, a déclaré Bonaventure Bondo, Coordonnateur du MJPE.

De son côté, Eugénie Kamongo, membre de l'ONG Enable the Disable Action (EDA), a demandé les autorités congolaises de protéger l'environnement afin de protéger aussi les personnes atteintes d'albinisme qui souffrent de la hausse de la chaleur et de ce fait sont exposées à des maladies.

"Je suis là pour représenter une certaine catégorie des personnes oubliées à inclure dans ce combat contre le réchauffement climatique où ils ont plus  parce qu'ils sont victimes de cette hausse de température. Nous parlons précisément des personnes atteintes d'albinisme, de personnes vivant avec Handicap qui par rapport à cette chaleur, développent certaines maladies et n'arrivent pas à s'épanouir et n'arrivent pas à vaquer librement à leurs occupations. Sur ce, nous invitons les autorités compétentes plus particulièrement le ministre de l'environnement à intervenir sur cette cause de la protection de l'environnement et de la hausse de température pour le bien de notre pays", a dit Eugénie Kamongo.

Par la même occasion, le MJPE a également invité les leaders du monde à mettre l'Afrique au sein de discussions dans la protection de l'environnement.

"L'objectif de cette journée est justement d'appeler à une action climatique en faveur de l'Afrique, une justice climatique en faveur de l'Afrique parce que l'Afrique s'inscrit dans la première ligne des continents vulnérables face au changement climatique. Il est nécessaire  aujourd'hui de mettre l'Afrique au centre lorsqu'il y a négociations", a ajouté Bonaventure Bondo Coordonnateur du MJPE.

En RDC, le Mouvement des Jeunes pour la Protection de l'Environnement a initié une pétition pour exiger du Gouvernement congolais l'annulation de tous les contrats d'exploitation du pétrole dans le Parc national des Virunga, patrimoine mondial de l'humanité et site Ramsar.

Lire aussi : JME 2022: le MJPE réitère sa demande à Félix Tshisekedi d'ordonner l'annulation des permis d'exploitation pétrolière dans le parc des Virunga

Auguy Mudiayi 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une