Breaking news

Congo Hold-up: Egal se lave les mains, BGFI accepte de rembourser 
Mercredi 24 novembre 2021 - 08:00
Service infographie ACTUALITE.CD
Service infographie ACTUALITE.CD

L’affaire se déroule en 2013. La Banque centrale du Congo (BCC) transfère près de 43 millions USD de son compte Rawbank à un autre compte de son compte à BGFIBANK. Des enquêtes de l’Inspection générale des Finances (IGF) et plus récemment celles de Congo Hold-up confirment que ce fonds a été par la suite été viré sur un compte intitulé Egal, sans l’autorisation de la BCC. Seulement, la société Egal SARL ne reconnaît pas ce compte.  

Dans un démenti parvenu à ACTUALITE.CD, elle rappelle que ces faits avaient été déjà publiés en octobre 2016 par le journal belge Le Soir. L’entreprise dénonce ce qu’elle considère comme l’intention de nuire à sa crédibilité. Elle dit qu’elle n’a jamais été financée par des fonds publics provenant de la BCC ou d’une quelconque institution étatique. Elle rappelle par ailleurs qu’elle a été mise hors cause à la suite de « multiples séances de travail » avec l’Inspection Générale des Finances. Franck Tshibangu, le directeur-gérant d’Egal, dénonce « une campagne de déstabilisation, de dénigrement et de discrédit, d’un Etat, de ses institutions et de son tissu économique ». 

L’IGF affirme avoir constitué un dossier et son rapport a déjà été déposé à la justice depuis le mois de mai. 

De son côté, affirme Patrick Muyaya, ministre de la communication et des médias, BGFI a reconnu « les faits » et a accepté de rembourser ladite somme. Pour sa part, Rose Mutombo, ministre de ma justice, attend du procureur qu’une instruction judiciaire soit ouverte sur l’ensemble des révélations de Congo Hold-up.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une