RDC : Tshisekedi lance le deuxième forum national en faveur de la vaccination et l’éradication de la poliomyélite
Vendredi 22 octobre 2021 - 07:35
Illustration. Un enfant en train de se faire vacciné/Ph. droits tiers

Le président de la République a lancé ce jeudi 21 octobre à Kinshasa, le deuxième forum national en faveur de la vaccination et l’éradication de la poliomyélite en RDC, en présence des partenaires techniques et financiers de la santé.

En effet, ce deuxième forum réunit les dirigeants nationaux, les gouverneurs et les parlementaires afin de renouveler l’engagement pris dans la déclaration de Kinshasa lors du 1er forum tenu en 2019, en faveur d’un financement durable pour la vaccination et la mise en œuvre de stratégies innovantes pour améliorer la couverture vaccinale en RDC.

« Il y a deux ans, j’ai signé la déclaration de Kinshasa pour la vaccination et l’éradication de la poliomyélite. Cette déclaration signée aussi par les gouverneurs et les présidents des assemblées provinciales, énumérait les efforts politiques, financiers et techniques que nous allions mettre ensemble pour protéger chaque enfant de notre pays. Nous avions pris des engagements, entre autres la mise en œuvre du plan de relance de la vaccination de routine, dit plan Mashako, l’achat des vaccins par le gouvernement et la contribution directe des gouvernements provinciaux au dépenses liées aux activités et au suivi de la vaccination », a rappelé Félix Tshisekedi.

Lire aussi: RDC-Kwilu : une maladie jusque-là non identifiée décime les enfants âgés de 0 à 5 ans à Gungu, déjà 165 morts depuis août

Pour ce faire, entre 2020 et 2021, plus de 45 millions de dollars ont été décaissés par le gouvernement congolais pour l’achat de vaccins. Cet engagement financier s’est accompagné de la mise en œuvre d’innovations au sein du PEV dans le cadre du plan de relance de la vaccination de routine, dit plan Mashako, permettant d’améliorer la couverture vaccinale de manière significative. Les dernières enquêtes de couverture vaccinale réalisées en 2020 par l’Ecole de Santé Publique de Kinshasa dans 18 provinces ont révélé une augmentation historique de la couverture vaccinale - de 22 points au total. Cela signifie que, chaque année, plus de 700 000 nouveaux enfants reçoivent l’ensemble des vaccins requis pour les protéger 

Félix Tshisekedi a donc lancé la deuxième phase du plan Mashako dénommé le plan Mashako 2.0.

« L’UNICEF réitère son engagement à œuvrer au côté du Gouvernement de la RDC et ses partenaires pour assurer la continuité des activités de vaccination à travers tout le pays en vue de garantir à chaque enfant, surtout les plus démunis et les plus marginalisés, le droit de bénéficier des services de vaccination gratuits et de qualité. La vaccination est l’un des meilleurs moyens de sauver la vie de millions d’enfants et permet à l’Etat et aux familles de faire des économies sur les coûts de santé. Ce deuxième Forum nous donne l’opportunité de réitérer nos engagements de 2019 pour que tous les enfants de la RDC soient vaccinés », a déclaré Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC.

Le président de la République, les gouverneurs des provinces, les présidents des assemblées nationales et les partenaires techniques et financiers se sont fixé un cap, au cours de deux prochaines années, de vacciner complètement ¾ des enfants congolais, ce qui implique de vacciner au moins 3 millions d’enfants par an.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une