Breaking news

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
Abus sexuels commis par les agents de l’OMS en RDC : le pardon du Dr Tedros Adhanom
Caricature de ACTUALITE.CD par Kash

Le patron de l'OMS s'est excusé la semaine dernière à la suite du comportement des employés de l'organisation qui se sont livrés à des violences sexuelles sur des dizaines de personnes lors de la riposte contre la 10e épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et en Ituri en République démocratique du Congo, et a promis de punir les coupables.

« La première chose que je tiens à dire aux victimes et aux survivants c'est que je suis désolé. Je suis désolé, désolé de ce qui vous a été imposé par des personnes qui étaient employées par l'OMS pour vous servir et vous protéger », a déclaré le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus. 

Les actes d’abus sexuels ont été documentés par une commission indépendante instituée et qui a rendu son rapport qui établit que 21 de ses employés, parmi 83 auteurs présumés de violences sexuelles, ont commis de telles exactions contre des dizaines de personnes en RDC pendant l'épidémie d'Ebola de 2018-2020. 

L'organisation a mis fin, dès la publication du rapport, au contrat des quatre des 21 personnes directement impliquées qu'elle employait encore et elle transmettra les allégations de viol aux autorités en RDC, ainsi que dans les pays d'origine des auteurs présumés des violences.

Deux hauts responsables ont été placés en congés administratifs.

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une