Près de 50.000 réfugiés centrafricains déjà enregistrés en RDC, le HCR appelle à la fin des violences en RCA
Illustration. Les congolais refoulés d'Angola/Ph ACTUALITE.CD

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés  (HCR), appelle à la fin immédiate de toutes les violences en République centrafricaine (RCA), à cause du nombre des réfugiés qui affluent dans les pays voisins. 

Pour la seule journée de mercredi dernier, cette agence onusienne affirme avoir enregistré 10 000 réfugiés. 

“La plupart d’entre elles ont fui vers la République démocratique du Congo (RDC), en traversant le fleuve Ubangui, où le nombre d’arrivants a dépassé les 50 000 après l’arrivée de 10 000 réfugiés centrafricains en une seule journée le 13 janvier. Quelque 58 000 personnes sont toujours déplacées à l’intérieur des régions touchées en RCA, selon les Commissions mouvement de population, et près de 9000 réfugiés sont déjà arrivés le mois dernier au Cameroun, au Tchad et au Congo, des pays voisins”, dit le HCR dans un communiqué ce vendredi. 

Le HCR affirme qu’avec ses partenaires, une assistance est mise à la disposition des nouveaux arrivants. 

Lire aussi : RDC : le commandant de la première zone de défense dépêché au Nord-Ubangi pour « évaluer la menace relative à l'afflux des réfugiés centrafricains »

Thérèse Ntumba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une