Vendredi 15 janvier 2021 - 11:52

Breaking news

RDC : le commandant de la première zone de défense dépêché au Nord-Ubangi pour « évaluer la menace relative à l'afflux des réfugiés centrafricains »
Un camp des réfugiés congolais en Angola/Ph ACTUALITE.CD

Le général Djony Luboya, commandant de la première zone de défense (Kinshasa, Kongo Central, Grand Equateur et Grand Bandundu), est arrivé ce jeudi 14 janvier 2021 à Gbadolite (Nord-Ubangi) pour s’enquérir de l’arrivée massive des réfugiés centrafricains qui fuient les violences armées dans leur pays.

Après une rencontre avec le vice-gouverneur du Nord-Ubangi, Oscar Oshobale, ce haut gradé des FARDC dit être venu « évaluer la menace relative à l'afflux des réfugiés centrafricains ».

« Le chef de l'Etat congolais, commandant suprême du pays m'a illico presto instruit de venir évaluer la menace relative à l'afflux des réfugiés centrafricains sur le sol congolais et précisément à Yakoma, territoire à 200 km de Gbadolite, chef-lieu du Nord Ubangi. S'il y a eu des problèmes comme ça dans d'autres provinces de la RDC, cela commence de fois avec des réfugiés », a déclaré à la presse le général Djony Luboya.

Le commandant de la première zone de défense est attendu ce vendredi à Yakoma où les réfugiés centrafricains sont arrivés en masse.

« Dès ce vendredi 15 janvier, je dois être à Yakoma pour me rendre compte des faits sur terrain et après quoi je me rendrai à Zongo dans le Sud-Ubangi pour la même opération et une autre équipe est aussi attendue à Bosobolo, un autre territoire frontalier avec la RCA à une centaine de km de Gbadolite avec le même objectif », a-t-il dit.

A Yakoma, les autorités administratives ont dressé un bilan de 27 077 réfugiés centrafricains qui ont traversé la rivière Ubangi.

Didier Dutimo, à Gbadolite

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une