Mercredi 23 décembre 2020 - 13:16

Breaking news

RDC/Covid-19 : la FEC va désinfecter ses locaux ce mercredi alors qu’une nouvelle élection de son président du Conseil d’Administration y est prévue par le Conseil d’Etat 
Siège de la FEC. Ph/droits tiers

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) annonce pour ce mercredi 23 décembre la désinfection de ses locaux et la prise de mesures préventives appropriées contre le Coronavirus, alors que le Conseil d’Etat doit procéder ce jour au siège social de cette organisation patronale, à l’élection du président de la FEC.

La FEC déplore que ce processus soit lancé au moment où elle enregistre des cas d’infection à la covid-19 parmi les membres de son personnel.

« La FEC déplore que pareil processus intervienne paradoxalement au moment même où elle enregistre des cas d’infection à la covid-19 dans ses rangs, y compris parmi les membres de son personnel. Outre l’incompatibilité de la tenue d’une séance électorale avec les normes légales et statutaires pertinentes, la FEC relève que le risque sanitaire requiert obligatoirement la désinfection immédiate de ses locaux et la prise de mesures préventives appropriées. Dans ce contexte, la FEC est contrainte de faire procéder prioritairement à la désinfection de son siège social », renseigne une lettre des avocats conseils de la FEC.

La Fédération des Entreprises du Congo se dit surprise de prendre connaissance, à travers les réseaux sociaux, de la diffusion de deux communiqués par le Greffier en chef du Conseil d’Etat faisant état de l’organisation, en date du 23 décembre 2020, de l’élection du président du Conseil d’Administration de la FEC à la suite d’un rejet de la requête tendant à obtenir qu’il soit mis fin aux mesures prises aux termes de l’ordonnance ROR 182 introduite sous ROR 186 par elle, alors qu’à la date de ce jour, cette décision, qui aurait été prise ROR 186, n’a jamais fait l’objet d’une signification.

Par ailleurs, la FEC signale que la convocation par le Greffier en chef du Conseil d’Etat des membres du Conseil d’Administration de la FEC résidant à Kinshasa est discriminatoire et vicie tout scrutin.

De sa part, le Conseil d’Etat n’a retenu qu’une seule candidature à la suite de l’opération de dépôts des candidatures et de l’examen des dossiers des candidatures. Il s’agit de celle Kasembo Nyembo Dieudonné, associé gérant de la société Gecotrans.

Pour rappel, le Conseil d'Etat avait annulé, le vendredi 27 novembre, la réélection d'Albert Yuma au lendemain de son vote pour une sixième fois à la tête de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). C’est à la suite d’une requête de Dieudonné Kasembo, l'un des candidats à ce poste.

Jordan MAYENIKINI

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une