Lundi 21 décembre 2020 - 17:11

Breaking news

Comment garder son cœur en bonne santé
PH. Droits tiers

La maladie du cœur constitue un problème de santé publique. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité dans le monde, soit 17,6 millions de décès chaque année. Et toujours selon l’OMS, cette prévalence pourrait augmenter pour atteindre 26,6 millions d’ici 2030.

D’après le Dr Chief Limonga, cardiologue, les maladies du cœur dites émergentes sont fréquentes dans nos milieux et chez l'adulte, ces maladies sont dues en majorité à une mauvaise hygiène alimentaire. Précisément à une alimentation riche en lipide (graisse et huile) dont l'élément à la base étant le cholestérol de mauvaise qualité ou le LDH.

« Pour quelqu’un qui est en bonne santé, ce qu’il faut faire pour qu’il garde son cœur en bonne santé, se situe à deux niveaux : le niveau hygiénique et le niveau diététique. Le bon fonctionnement du cœur, c’est aussi un bon fonctionnement des vaisseaux. Au niveau hygiénique nous avons l’activité physique qui est d’une importance extrême ; parce qu’il permet au cœur de se contracter et se relâcher, comme c’est un muscle qui doit pomper le sang à travers des mouvements de contraction et de relaxation. L’exercice physique ne profite pas seulement au cœur, mais aussi aux vaisseaux. L’autre élément dans le niveau hygiénique, c’est le repos, qui peut se situer à plusieurs niveaux y compris le sommeil. Le cœur et les vaisseaux sanguins qui ont besoin de fonctionner, ils ont aussi besoin de se reposer. Pour dire que quelqu’un qui a besoin de garder son cœur en bonne santé, a besoin d’un temps de repos ou de sommeil ; bien qu’il va continuer à se battre, il ne va pas jouer la même fonction que si la personne est en veille », a dit le cardiologue.

Il faut éviter à tout prix le cholestérol dans les aliments, qui est à la base de plusieurs maladies du cœur. 

« Concernant les mesures diététiques ou alimentaires, elles sont très importantes, parce que la plupart des maladies qui sont émergentes sont liées à des mauvaises habitudes alimentaires. Et les maladies du cœur, dont la majorité des cas chez l'adulte, sont dues à des mauvais régimes alimentaires. L’élément le plus mauvais concernant le fonctionnement du cœur, c’est le cholestérol qui est une sorte de lipide, de graisse, qui joue un rôle néfaste sur le bon fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins. On le retrouve dans les aliments graissés », a-t-il ajouté.

Le cardiologue conseille donc aux gens de ne pas manger les aliments qui sont très riches en cholestérol. C’est indiqué sur la plupart des aliments « sans cholestérol » ou « cholestérol free ». 

« Donc tout ce qui est lourd, tout ce qui est graisse, tout ce qui est lipide est très mauvais pour le bon fonctionnement du cœur, parce que ça va se déposer dans la couche interne, soit du cœur, soit des vaisseaux. Quand ça se dépose là, ça va constituer une plaque d’athérome. Les maladies du cœur touchent aussi les vaisseaux sanguins, ce qui fait par exemple qu’un taux élevé de cholestérol LDH dans le sang peut entraîner le dépôt des graisses dans la lumière des vaisseaux et constituer une plaque d'athérome ou l'athérosclérose, entraînant ainsi la diminution du calibre du vaisseau, avec comme conséquences l'hypertension artérielle, les AVC et autres», a-t-il conclu.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une