RDC : défendre les valeurs de transparence et de bonne gouvernance, Azarias Ruberwa explique la responsabilité de son ministère dans le projet PDU
Azarias Ruberwa Manywa, ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles/Ph. ACTUALITE.CD

Après la clôture début novembre de l'atelier de mise à niveau et de lancement des équipes de renforcement des capacités municipales "Task-force municipales", organisé par le Projet de Développement Urbain (PDU), le ministre d'État, ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa Manyma, a tenu à préciser la responsabilité de son ministère dans le projet PDU.

Ce mardi 1er décembre à ACTUALITE.CD, M. Ruberwa a expliqué ce qui suit.

« C'est un projet financé par la banque mondiale qui, au départ avait visé 5 villes du pays et puis 9, mais c'est retombé à 4 parce que, un fonds de 70 millions USD a été transféré récemment au ministère de la santé dans le cadre de la lutte contre les maladies endémiques, des pandémies. Maintenant il reste un autre fonds. Les 4 villes qui sont restées sélectionnées c'est, Bukavu, Goma, Kikwit, et Matadi. Il y a deux volets dans le projet PDU. Le volet infrastructures, c'est de cela que s'occupe le ministère de l'urbanisme et habitat. Et le deuxième volet dont je m'occupe, c'est le volet de la gouvernance. Il s'agit de parler des valeurs dans la gouvernance de nos villes, la gouvernance urbaine, locale. C'est la transparence dans la gestion lorsque les projets sont en cours, mais surtout lorsque les projets sont finis et qu'il faut faire la maintenance des ouvrages, mais ça va au-delà. C'est aussi le budget participatif, toutes ces valeurs de lutte contre la corruption », a-t-il expliqué.

Le PDU du Gouvernement de la RDC bénéficie de deux accords de financement de la Banque Mondiale pour un montant total de 190 millions de dollars américains, et placé sous le Co parrainage des Ministères de l’Urbanisme et Habitat et celui de la Décentralisation et des Réformes Institutionnelles.

Ce projet a ciblé six villes au titre du financement initial, d’un montant de 100 millions de dollars américains. Il s’agit des villes de Bukavu, Kalemie, Kikwit, Kindu, Matadi et Mbandaka, qualifiées de villes initiales. Au titre additionnel d’un montant de 90 millions de dollars américains, trois villes additionnelles sont ajoutées à savoir Goma, Kolwezi, Kisangani.

Le PDU a pour objectifs : - d’améliorer l’accès aux services et infrastructures de base ; - de renforcer la gestion urbaine et municipale des villes cibles ; et de fournir une réponse immédiate et efficace à une crise ou à une urgence éligible.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une