RDC: 2500 femmes vendeuses ambulantes de pains bénéficiaires d’un fond pour relancer leurs activités
Denise Tshisekedi/Ph. Droits tiers

La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a lancé, ce mardi 4 Août 2020, une nouvelle campagne d’autonomisation des femmes vendeuses ambulantes de pains. 

Pour commencer sa campagne la Première Dame lance ces activités par la commune de Mont Ngafula et Selembao pour donner le coup d'envoi de cette campagne qui permettra à 2500 femmes de la capitale de relance en collaboration avec la boulangerie Boma Libala à Masanga Mbila en passant par Badiadingi où s’approvisionnent en pains les vendeuses ambulantes de cette partie de la capitale, la fondation de la Première Dame, au travers de cette campagne, donne un nouveau souffle  au commerce de proximité à Kinshasa touché par la la crise sanitaire du coronavirus.     La Première Dame, tout en saluant le  dévouement en exercent ce commerce de proximité qui nourrit des familles, celles-ci a profité pour leur rappeler le respect des gestes barrières qui restent  de stricte application malgré la levée de l'état d'urgence sanitaire. 

Une autre catégorie de femmes dont le courage n'est plus à démontrer et qui a attiré l'attention de la Première Dame, ce sont les vendeuses à la sauvette des fruits et légumes postées le long des artères de la capitale. Elles ont aussi beneficié de la campagne d’autonomisation  de la première dame.

Dans sa vision Denise Nyakeru Tshisekedi lance un défi d’étendre cette campagne dans d’autres coins de la capitale pour permettre chaque femme vendeuse ambulante de pains d’être bénéficiaire mais également augmenter 30% de chiffre d’affaires des boulangeries artisanales.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une