"L'Etat a l'obligation de soutenir les secteurs impactés par la covid-19 en créant un Fonds de relance des entreprises" , ( Platini Mwandwe, président FEC/Lualaba)
Le président de la Fédération des entreprises du Congo, section Lualaba, Platini Mwandwe Kipelo. Ph/droits tiers

Dans cet entretien, le président de la Fédération des entreprises du Congo, section Lualaba, Platini Mwandwe Kipelo, fait le point des effets de la pandémie de Coronavirus sur les opérateurs économiques de sa juridiction pendant la période de l'état d'urgence. De son avis, vu les effets néfastes de cette crise sanitaire, le gouvernement central devrait créer un Fonds de relance des entreprises sévèrement touchées par les effets de la covid-19. Entretien.

Propos recueillis par Amédée Mwarabu

DESKECO : Le président de la République a levé l’état d’urgence depuis le 21 juillet après presque quatre mois des restrictions. Comment au niveau de la FEC/LUALABA vous avez accueilli la levée de l’état d’urgence ?

Platini Mwandwe : C'est avec beaucoup plus de satisfaction et d'espoir que nous avons accueilli la levée de l'état d'urgence par le Chef de l'Etat. Lire la suite ici

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une