Breaking news

RDC : les 4 chinois mis en quarantaine à Tshikapa souffrent du paludisme et non du coronavirus, affirme l’ambassade de la Chine
Vendredi 6 mars 2020 - 09:10
Photo ACTUALITE.CD.

L'ambassade de la Chine en RDC s’est exprimé jeudi 5 mars au sujet des chinois malades récemment revenus de leur pays et mis en quarantaine à Tshikapa. L’ambassade affirme que ces chinois ne souffrent pas du coronavirus mais plutôt du paludisme.

« Depuis le 21 février, 8 expatriés chinois de cette société sont rentrés de Chine à Tshikapa. Dès leur arrivée, ils se sont immédiatement mis en quarantaine suivant le conseil de l’Ambassade, et n’ont eu aucun contact avec la population locale. D’après l’observation médicale, personne d’entre eux ne présente jusqu’à aujourd’hui de symptôme susceptible d’attraper le virus COVID-19 », indique le communiqué de l'ambassade de la Chine.

Ces chinois travaillent pour l’entreprise CEGCC qui construit la route nationale N°1 entre les villes de Tshikapa et Kananga.

« Le problème est que deux d'entre eux présentent des signes de problèmes liés généralement au paludisme. Le gouvernement a dépêché une équipe sur place qui a fourni ces informations.  Il n’y a donc pas de crainte », avait expliqué à ACTUALITE.CD, le gouverneur du Kasaï Dieudonné Pieme, qui révélait que les quatre Chinois sont rentrés au Kasaï le 29 février dernier.

Les équipes médicales ont été dépêchées sur place pour suivre la situation. Coronavirus déclaré en Chine en décembre dernier a déjà fait plus de 3300 morts.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une