Breaking news

RDC : Ce qu'il faut retenir du meeting de Moïse Katumbi à Kindu

Dimanche 3 novembre 2019 - 13:34
Catégorie
Ph. ACTUALITE.CD

Moïse Katumbi était, le samedi 2 novembre, à Kindu (Maniema), dernière étape de sa tournée dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC), dénommée "safari". Quatre messages importants ont marqué son adresse à des milliers de sympathisants venus l'écouter.

  • Il a d'abord appelé le public à applaudir pour Matata Ponyo (ancien Premier ministre), un fils de la province qui a su construire, à Kindu, une importante université qui fait parler de lui dans tout le pays. "Matata Ponyo a laissé des traces", a salué Moïse Katumbi.
  • Comme ailleurs au Nord et Sud-Kivu ainsi qu'en Ituri, Moïse Katumbi a annoncé la création imminente de son parti politique, une machine qui devra lui permettre de bien mener son combat "politique". "Je suis venu demander votre bénédiction pour la création du parti politique du peuple", a-t-il sollicité, sur fond d'applaudissements du public.
  • Moïse Katumbi a dénoncé la carence de desserte en eau et électricité au Maniema. Ce qui freine, d'après lui, le développement de la province.
  • Il a souhaité voir Maniema redevenir un grenier agricole. "J'ai connu Maniema à cause du cuivre vert. Maniema nourrissait le Katanga en riz", a-t-il rappelé.
  • Moïse Katumbi a aussi salué la performance des équipes de football du Maniema, notamment l'AS Maniema Union. Il a promis d'œuvrer pour le développement du sport au Maniema. 

Moïse Katumbi est arrivé à Kindu après Bunia, Bukavu, Butembo, Béni et Goma où il a tenu des meetings au cours desquels il a insisté surtout sur la situation sécuritaire et l’amélioration des conditions salariales des soldats et policiers afin de rétablir la paix et la sécurité dans cette partie du pays. Il dit effectuer cette ronde afin de remercier la population de l’avoir soutenu durant les 3 années d’exil.

Claude Sengenya

 

Vidéo