Catégorie
Ph/actualite.cd

Le Vice-premier ministre et ministre national de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, note une exaspération au sein de la population après la fermeture des filières du groupe minier canadien Banro dans les provinces de Maniema et Sud-Kivu dans l’Est du pays. Il a rapporté cette situation lors de la quatrième réunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 4 octobre à Kinshasa...Lire la suite DESKECO.COM