Breaking news

RDC : Outre Ebola, le secrétaire du département de la santé des Etats-Unis invite la communauté internationale à s’impliquer dans l’éradication de la rougeole et le choléra

Vendredi 13 septembre 2019 - 16:04
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Le secrétaire du département de la Santé et des services Humains des Etats-Unis, Alex Azar, en visite à Kinshasa, a invité la communauté internationale à contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires de la population congolaise, en luttant contre d’autres épidémies comme la rougeole et le choléra.

« Nous sommes venus témoigner de notre soutien à la population congolaise et au président Félix Tshisekedi. Nous ne sommes pas seulement là pour la maladie à virus Ebola mais aussi nous voulons travailler ensemble afin d’améliorer les conditions sanitaires de la population qui fait face à des maladies véritables comme le choléra, la rougeole et tant d’autres maladies qui gangrènent la population congolaise. C’est pour cela que nous allons rencontrer le président de la République. Un autre objectif de cette visite est d’essayer d’inviter toute la communauté internationale à venir non seulement pour maîtriser la maladie à virus Ebola mais aussi pour essayer d’améliorer les services de santé et les services de base et ce qui fait que nous puissions améliorer les conditions de vie de la population », a dit Alex Azar aux médias dont ACTUALITE.CD. 

Pour y arriver, Alex Azar propose la mise en confiance de la population dans la lutte contre Ebola et d’autres maladies.

« La première des choses pour arriver à détruire cette maladie est de mettre les populations affectées en confiance. Pour cela, on doit essayer de travailler avec les  leaders communautaires, avec les responsables des confessions religieuses et les responsables des ONG pour les mettre en confiance et leur montrer que nous allons travailler selon les règles de la tradition. Ce n’est qu’en créant cette confiance que nous allons travailler et faire comprendre aux gens que nous pouvons enterrer nos morts en toute dignité et veiller à la sécurité sanitaire. C’est également en mettant les populations en confiance que nous pouvons montrer l’efficacité des vaccins qui sont mis à leur disposition mais aussi l’importance de la thérapie, les médicaments qui ont été mis en place pour les personnes affectées par cette maladie », a-t-il ajouté. 

Le secrétaire du département de la Santé et des services Humains des Etats-Unis, Alex Azar, est arrivé à Kinshasa, le jeudi 12 septembre dernier. Il a rencontré le Dr Jean-Jacques Muyembe, responsable du secrétariat technique de lutte contre l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait plus de 2070 morts, en une année, dans les provinces de l’Ituri, du Nord et du Sud-Kivu. Il va séjourner pendant trois jours, soit du 12 au 14 septembre, dans le but de discuter avec le président de la République et le gouvernement, entre autres, de l’actuelle épidémie d’Ebola.

Thérèse Ntumba