Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Deux magistrats du parquet général près la cour de cassation à Kinshasa, sont arrivés à Matadi depuis ce mercredi 28 août pour mener des investigations autour du présumé cas de viol dont Justin Lwemba Makoso, vice-gouverneur de la province du Kongo-central, serait accusé par Mimi Muyita Ankieta.

L’information a été livrée par le procureur général près la cour d’appel de Matadi, Arthur Ilunga Mwelwa, qui signale également quelques cas d’arrestation parmi les personnes impliquées dans cette affaire.

« Une policière et un policier impliqués dans cette affaire ont été arrêtés hier mercredi 28 août et sont détenus actuellement au parquet général près la cour d'appel de Matadi. D'autres arrestations vont se poursuivre », a dit Me Arthur Ilunga.

L’Assemblée provinciale du Kongo central a décidé de mettre sur pied une commission d’enquête parlementaire pour une analyse « objective afin d’établir les responsabilités des uns et des autres » dans le dossier relatif aux accusations de tentative de viol qui pèse sur Justin Luemba. 

La plaignante Mimi Muyeta, assistante du gouverneur Atou Matubuana, a depuis retiré sa plainte, sans moult explication. Les deux ont repris le travail au gouvernorat.

Danny Kinda Nzita